L'Ordre de Malte

L’Ordre de Malte fête ses 90 ans sans fanfare

L’Ordre de Malte, pour ma génération (la Y), c’est un nom abstrait : est-ce que c’est une secte ? Une agence de voyage vers une île méditerranéenne peut-être ? 

Je vais vous faire une confidence : l’Ordre de Malte m’était encore inconnu avant d’entendre parler de la campagne anniversaire. Et en questionnant mes proches, je me suis vite rendu compte que ce flou était partagé. Pourtant l’Ordre de Malte c’est presque un siècle d’existence, un organisme reconnu d’utilité publique, et plus de 1800 salariés et 5500 bénévoles mobilisés tous les jours sur le terrain avec comme principe fondateur « Protéger la vie, de son origine jusqu’à sa fin naturelle ».

C’est surtout l’un des plus anciens organismes caritatifs. Preuve en est il souffle cette année ses 90 bougies. Mais quand des vies sont en jeu, pas de fanfare, seulement des notes qui racontent des histoires.

Alors en réfléchissant encore un peu, on finit par se souvenir : « Mais oui ! J’ai déjà vu leurs ambulances avec le blason sur le capot, quelle drôle d’idée ! » C’est certain, vous les avez croisées ces drôles d’ambulances. Elles étaient sûrement en train d’accueillir et d’accompagner les SDF qui vivent en bas de chez vous, de s’occuper des lépreux, des autistes, d’aider les migrants au niveau social et au niveau juridique, ou encore en train de prendre en charge le soutien psychologique des victimes des attentats de Paris et de Nice.

90 années d’actions humanitaires et sociales pour un tel organisme, ça se fête. Mais une fanfare ne serait pas de bon goût. Non ! Quand l’ambition est de protéger les plus démunis, on ne se réjouit pas qu’il existe encore des démunis pour nous donner des raisons d’exister.

Mademoiselle Scarlett nous propose donc un film retraçant le quotidien des salariés et bénévoles qui oeuvrent auprès des personnes fragilisées par la vie, et dont les sons de tous les jours jouent une musique très familière …

Le dispositif comprend le site internet www.90ans-sansfanfare.org, un film global, et 9 films composés d’images et de sons capturés pendant 7 mois par le réalisateur Cyril Zurbach et le spécialiste français du son Alex Jaffray. Le résultat est un ensemble visuellement très esthétique par la sincérité des images et des moments immortalisés. La campagne est très humaine, puisque axée sur l’humain, et l’on a vraiment la sensation de prendre conscience de la difficulté du quotidien des secouristes et des bénéficiaires. Tout cela mis en musique par la reprise de la musique « Joyeux anniversaire » remixée avec les bruits enregistrés lors des tournages.

L’ensemble est une campagne à effet coup de poing, mais sans choquer. Elle a le mérite de porter aux yeux du grand public un organisme qui agit le plus souvent dans l’ombre, en mettant justement la lumière sur les visages et les personnalités qui le font vivre. Elle sensibilise aussi aux causes d’aide sociale, de d’exclusion et à l’existence d’une toute autre vie à quelques mètres de la nôtre, celle des personnes fragilisées par la vie. La campagne sera diffusée à la télévision, à la radio et sur les réseaux sociaux. L’organisme espère également augmenter les dons qui lui permettront de continuer d’aider, d’accueillir et de secourir tous les jours les plus démunis.

L’Ordre de Malte, c’est pas le plus grand annonceur, mais c’est la plus belle promesse.

QUI A FAIT QUOI
Annonceur : Ordre de Malte France
Responsable Annonceur : Gaëlle Kergus-Jones & Juliette Hourlier
Agence : Mademoiselle Scarlett (Groupe Makheia)
Responsables : Séverine de Nazelle, Julie Fend et Olivier Bouas-Laurent
Réalisateur : Cyril Zurbach
Production sonore : Start Rec - Alex Jaffray
Direction de création : Michel Duval
Directeurs artistique : Alexis Bogatchek et Amandine Gaïda
Crédits photos : 
Ordre de Malte France - Mademoiselle Scarlett (Groupe Makheia)
Share Button

Laisser un commentaire