Huawei, la limite floue entre pomper et tromper

Huawei, la limite floue entre pomper et tromper

La dernière création de Buzzman pour Huawei donne l’occasion à notre expert mondial en copie et autres pompages, j’ai bien sur nommé notre ami Joe la Pompe, de réanimer l’éternelle question qui hante les tous les créatifs du monde : pomper est-ce encore créer ?
Copie, hommage ou inspiration? S’interroge-t-il sur sa page Facebook. La limite est toujours un peu floue  (Cf L’homme flou Huawei Mobile vs Woody Allen « Deconstructing Harry »)

On le sait, dans la pub encore plus que dans la nature, rien ne se perd, tout se transforme : un air connu, un film à succès, une formule qui fait le buzz, tout est bon pour alimenter la petite usine de retraitement publicitaire. On vous mouline ça et on vous le ressort à la sauce (souvent affadie) de la marque. Combien a-t-on vu le détournement  de « La liberté guidant le peuple » ou de « La Cène » , combien de Carmina Burana de Carl Orff ou de Requiem de Mozart pour nous fourguer des fringues ou des parfums ? La pub est à la l’art ce que Le bon coin est au commerce, c’est la brocante des image, la foire à la ferraille des idée. Un tube qui marche, on achète, on réengistre pour coller son logo dessus. Une déco à la mode et hop, le Bernard l’Hermite se prend pour un architecte. Alors que, avouons-le modestement, on n’est jamais que les Emmaüs du concept.
Dans ce grand bazar de l’occasion, les plus talentueux avec un petit coup de Ripolin, vous donneront un air de jamais vu à un bahut vermoulu, un air désirable à une casserole antique, un air nouveau à un vieux tube.
L’excellence en la matière, comme dans tout autre domaine est toujours le fait d’une minorité.

Alors talent ou pas ? En terme publicitaire il faut toujours se demander si c’est juste un idée ou une idée juste. Ici pour vendre la mise au point, rien à dire, on tape dans le mille. On reconnait la matière grise toujours aussi brillante de Buzzman.

Ensuite, (et c’est là que le métier devient dur) : Est-ce qu’on fait waouh !? Est-ce qu’on jubile ? Bref, est-ce qu’on a envie de revoir le film ?  Là, pour parler net, parce que je n’aime pas rester dans le flou, je dirais que non mais que c’est quand même très bien.
Très bien, c’est tout ?…
C’est déjà bien non ?

Qui a fait quoi ?

PRÉSIDENT ET DIRECTEUR DE LA CRÉATION : Georges Mohammed-Chérif
VICE-PRÉSIDENT : Thomas Granger
DIRECTEUR ASSOCIÉ : Julien Levilain
DIRECTEURS DE CRÉATION : Philippe Boucheron & Patrice Lucet
TEAM CRÉATIF : Cyril Dosnon & Carole Morlot
CHEF DE PUBLICITÉ : Clément Chagnaud
RESPONSABLE SOCIAL MÉDIA : Julien Scaglione
MANAGER SOCIAL MÉDIA : Noémie Gmür
RESPONSABLE COMMUNICATION / RP : Amélie Juillet
ASSISTANTE COMMUNICATION / RP : Victoria Morin
ASSISTANTE COMMUNICATION / RP : Kenza Bennani
DIRECTRICE DE PRODUCTION : Vanessa Barbel
PRODUCTION TV : Géraldine Bourguignat
PRODUCTION SON : Schmooze
RÉALISATEUR/PRODUCTEUR : Blacktool
DIRECTEUR DE PRODUCTION et POST-PRODUCTION : Blacktool

Share Button

Laisser un commentaire