Opéra national de Paris, annonceur de l’année

Opéra national de Paris, annonceur de l’année

Opéra national de Paris.

Oser ? Frémir ? Désirer ? Vibrer ? Ca dépend. Il y a des annonceurs audacieux et d’autres qui ne le sont pas. Des talentueux et d’autres non. Tout comme les créatifs.

C’est la sixième année que le Club des Directeurs Artistiques décerne l’ultime récompense créative aux annonceurs : le Prix de l’annonceur de l’année.

Plus de 1600 dossiers présentés et passés à la moulinette par 132 jurés du Club. Et un seul prix décerné par les membres du bureau  sur la base des 63 prix du palmarès global.

Confidences de Bertrand Suchet, de Gabriel Gaultier, d’Andrea Stillaci et d’autres grands de la pub, lors de la soirée du Club des Directeurs Artistiques à l’occasion de la remise du prix de l’annonceur de l’année à l’Opéra national de Paris.

Une Garden Party pas comme les autres. Pour un prix pas comme les autres. Dans un endroit pas comme les autres : le Musée des Beaux-Arts du Petit Palais.

Share Button

1 réflexion au sujet de “Opéra national de Paris, annonceur de l’année

  1. Guillaume Gamain, désolé pour avoir mal orthographié ton nom. François a déjà récité trois Pater et deux Ave Maria. Et tous les jours, nous répétons tous en cœur : Gamain, Gamain, Gamain 😉

Laisser un commentaire