Combien ça coûte une Volkswagen ?

Sans titre

Si vous deviez deviner le prix d’une Volkswagen au Juste Prix, vous auriez perdu depuis longtemps…

« A 50 ans, si t’as pas une Volkswagen, t’as raté ta vie ». Rassurez-vous, il ne s’agit pas de la phrase prononcée par un légendaire DC, mais elle illustre tout simplement la subtilité de la campagne de communication mise en place par Volkswagen et l’agence de publicité DDB Paris pour mettre en valeur sa nouvelle série Lounge, qui, par son allure et ses équipements, donne l’impression de valoir beaucoup plus cher.

Client et budget emblématique de l’agence DDB, rendue légendaire par son trio de choc Bill Bernbach, Helmut Krone et Julian Koenig, Volkswagen a toujours bénéficié d’une communication publicitaire à contre courant, misant sur un ton décalé, tout en faisant preuve de finesse et d’esprit, afin de réaliser le pari fou de vendre des voitures allemandes en période post-seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, force est de constater que l’agence a conservé cet héritage, contribuant à faire de Volkswagen l’un des cadors dans le milieu automobile.

DDB Paris représente à merveille cette réussite en termes de communication, de par sa capacité à garder ce ton, ô combien délicieux, tout en l’adaptant parfaitement à la culture française. Il y a deux mois, les pubards de la rue la Condamine nous avaient déjà gâtés avec deux spots, où l’évocation d’un compte offshore et les paroles vénales d’une séduisante jeune femme mettaient en avant cette tendance à se tromper dans la perception du prix d’une Volkswagen, et à la faire passer pour un produit de luxe. Rebelote avec deux nouveaux spots, cette fois-ci destinés à mettre en avant la nouvelle gamme Lounge, certains de vous extirper un petit rire.

https://youtu.be/hL4aOCxKHh0

C’est la réalisatrice Katia Lewcowicz qui est à la baguette dans ces deux spots et dont l’idée d’utiliser deux situations sérieuses, pour mettre en place sa comédie par l’absurde, est succulente. « Le Chantage » pourrait presque passer pour une séquence de film, tant l’intensité est à son comble entre un CEO aux cheveux grisonnants et une jeune tête brûlée. La proposition d’une Golf, à la suite d’un zoom magique sur le visage du CEO, pour s’assurer du silence de ce dernier nous paraît parfaitement dérisoire, puisque le stéréotype de ce genre de situation est de réclamer une forte somme d’argent. On comprend alors, tout en observant la réaction du jeune homme, dont l’étonnement mêlé à la joie nous donne l’impression qu’il vient de remporter le gros lot, tout le comique de la situation. La surimpression blanche sur un fond noir nous confirme l’idée exposée : « on a souvent tendance à se tromper sur le prix d’une Volkswagen ».

https://youtu.be/lWDg2HjDVEQ

Le deuxième spot, intitulé « Le Notaire », pousse le comique encore plus loin, en reprenant le cliché de la scène de l’héritage où les membres d’une famille se chamaillent pour avoir la meilleure part du gâteau. Et cette fameuse part, c’est l’un des deux frères présent dans le spot qui semble l’avoir obtenue avec un appartement rue de la Liberté, des bons du Trésor et une collection de montres (surtout la collection de montres hein!). Fou rire garanti, en l’occurence, lorsque son autre frère se voit léguer la Volkswagen de feu leur père par cette notaire à l’air austère, pour se faire prendre en grippe immédiatement par le premier, qui donne l’impression, par ses manières totalement enfantines, d’être le plus mal loti dans l’histoire !

Vous l’aurez bien compris, les voitures Volkswagen ne font pas leur prix, alors inutile d’hypothéquer votre appartement (rue de la Liberté) pour vous en offrir une ! Bon travail de DDB Paris, qui en ce début d’année, ne manque pas de nous faire rigoler !

Share Button

2 réflexions au sujet de “Combien ça coûte une Volkswagen ?”

  1. Je trouve le « notaire » plus fort et mieux joué que le « chantage ». Cela dit, les VW, c’est cher et là tout de suite, si quelqu’un pouvait m’en léguer une, je ne dirais pas non, surtout une CC, avec les beaux jours qui viennent, c’est chérot ces petites choses-là 😉
    Je n’avais pas du tout accroché au spot précédent avec la jeune fille intéressée. A noter que cette marque a fait un tabac aux USA avec la Coccinelle puis la Rabbit (la Golf) et cela depuis les années 60 voire avant, produisant les premières vraies petites voitures dans un pays où le gigantisme en tout faisait loi.

    • Parfaitement d’accord avec toi Olivia 🙂
      « Le Notaire » a un côté plus comique par la réaction du frère énervé !
      Ah, la CC est une belle bagnole, c’est sûr, tout comme la nouvelle Passat sortie en fin d’année 2014 et dont la campagne de pub était très sympathique également.
      VW c’est une marque emblématique qui a, effectivement, misé sur de la communication publicitaire totalement différente de celle mise en place à l’époque, où de gros visuels de voitures étaient monnaie courante. Chez DDB, ils ont plutôt opté pour des visuels rikiki (Think Small) et justifiaient la petite taille des véhicules VW par des textes publicitaires géniaux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.