Victor Nunes, tranche de cake !

cake lu

On ne joue pas avec la nourriture !

Combien de petits Français se sont fait gronder avant de répéter la même chose, une fois adultes, à leurs enfants ? Pourtant, à partir de maintenant, mieux vaut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, car ce vilain défaut peut devenir une qualité très appréciée par le public. Ca a été le cas pour Victor Nunes.

pomme

Directeur Artistique, Victor a réussi une brillante carrière dans la publicité, à São Paulo du Brésil. Véritable artiste, il est aussi compositeur, musicien et joue du piano classique et du violon dans un orchestre.

A 65 ans, on lui demande de mettre ses neurones en veilleuse, le temps est venu pour lui de démarrer une retraite paisible. Mais que faire quand on a mille idées à la minute et un sacré coup de crayon ? Ce n’est pas parce qu’on a atteint la date limite pour travailler que les neurones prennent un coup de vieux ou s’arrêtent instantanément de frétiller.

Victor se donne un défi : faire de l’inhabituel avec les choses habituelles. Une fois par jour, tous les jours. Il commence par habiller ses croquis avec des pommes, des noix, du popcorn, des pâtes, de la salade et même des tranche de cake… Il les intègre au papier et en Février 2013, il commence à les poster sur son profil Facebook, juste pour le plaisir.

Aussitôt créé, aussitôt photographié. Et aussitôt posté.

Noix« C’est par Facebook que j’ai commencé à avoir une activité beaucoup plus dynamique, explique-t-il, puis les commentaires et les encouragements m’ont donné envie de continuer. » Le succès est immédiat. En 2014, il ouvre sa page « Victor Nunes faces », qui réunît 10 000 fans en moins d’un mois ( 32 076 à ce jour !).

Vrai moulin à idées, il sait regarder autrement et donner un sens à des choses qui n’en ont pas forcément. Il trouve son inspiration partout : dans les élastiques, les torchons, les serpillières, les ciseaux et même dans les bouts de ficelle.

« Je n’ai pas de préférence pour les matériaux, nous raconte Victor, je considère tout comme un défi, mais je tente des choses simples et faciles et rapide à trouver et à réaliser ! Il y a un an, après le déjeuner, j’ai commencé à préparer du café, il y avait trop de mousse. En ça m’a donné des idées. »

mousse JSP

bic

fil

Victor Nunès

orecchie
Avec Victor les quotidien prend mille visages, pourtant il ne se considère comme un artiste et il crée juste pour le plaisir. « Pour moi, c’est toujours un jeu et une bonne thérapie. Je n’ai aucune intention de les commercialiser. C’est ludique ;  je m’amuse, et j’amuse les gens. »

D’autres artistes, comme Sandrine Estrade BouletTineke Meirink et Javier Perez, ont redonné un sens au quotidien. Et souvent aussi du sourire à des choses tristes ou banales. Mais ce que je trouve exceptionnel chez Victor, c’est qu’il a démontré que le succès peut venir après une superbe carrière, et qu’ il y a une vie après la vie, quand on a du talent et qu’on ne baisse pas les bras.

Car tout publicitaire sait bien que… quand il n’ai en a plus, il y en a encore !

ALLUMETTES

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.