Bazaarvoice prend le large !

Chez Bazaarvoice, pas besoin de porter une cravate pour être efficace ! Cette façon très détendue d’appréhender le travail se répercute jusque dans les événements clients qu’organise le groupe. Jeudi dernier, un afterwork concocté en partenariat avec Target2Sell a rendu un hommage retentissant aux rythmes et aux couleurs du Brésil !

20160218_195955

L’idée de Bazaarvoice est née d’un constat simple : le bouche à oreille et le partage d’opinions sur les réseaux sociaux permettent d’influencer le consommateur dans son parcours d’achat. C’est aujourd’hui plus de 3000 clients et marques que le réseau Bazaarvoice accompagne dans l’analyse des opinions qui fleurissent sur la toile.

« À travers cet afterwork , nous souhaitons fédérer tous nos collaborateurs et créer une communauté de clients, dans un cadre décontracté et informel », nous explique Emmanuel Gerbier – customer success director à Bazaarvoice – en nous invitant aussitôt à revenir pour l’édition estivale de l’événement, laquelle aura l’avantage de nous faire profiter d’une terrasse ensoleillée avec vue sur l’Arc de Triomphe !

20160218_233429

Entre cocktails envoutants et musiques endiablées, difficile de tenir un discours commercial. Enfin, pas pour Adrien Coutarel, fondateur de Target2Sell qui nous parle du moteur de recommandation pour les sites de e-commerce, permettant de personnaliser l’ensemble des points de contacts entre la marque et sa cible. « Nous faisions de la recommandation, et maintenant beaucoup de tri. Le merchandising du site continue à s’automatiser et nous allons mettre l’accent sur le multicanal cette année ».

20160218_213257

Eh oui, si chez Bazaarvoice on vous met à l’aise, avec un babyfoot, un écran géant et même un gong qui trône dans l’espace détente, personne ne perd de vue le but de la soirée. « Nous nous développons beaucoup au niveau international, nous explique Sarah Chancelades, business developer chez Lengow. Ce soir nous avons beaucoup de collègues venus d’autres horizons, qu’ils soient allemands, espagnols, anglais ou encore italiens »,

Enfin, Christophe Dessailly, Digital Leader de The Insiders, nous donne l’exemple de la communauté créée autour du Petit Marseillais ; Bazaarvoice a su amplifier la voix des ambassadrices ayant testé le produit !

20160218_201815

Et parce qu’il n’y a pas que le boulot et la promo dans la vie, le groupe Bazaarvoice a profité de la soirée pour mettre en avant les causes qu’il défend. Notamment la lutte contre la sclérose en plaque, avec l’association l’ARSEP et par l’intermédiaire de deux skippers. Ces deux loups de mer ont à leur actif plusieurs courses comme la Route du Rhum, la Jacques Vabre et enfin la Transat anglaise, que Thibaut Vauchel Camus nous a présentée. « Avec Victorien Erussard, nous avons constaté que la sclérose en plaque était aussi répandue (90 000 personnes en France) que méconnue ». Nos deux aventuriers s’appuient donc sur leur notoriété pour aider à lutter contre cette maladie. Parallèlement au défi voile solidaires en peloton, Thibaut Vauchel Camus pense revenir très bientôt à son premier amour : le bateau volant !

20160218_204500

Alors que nos têtes résonnaient encore d’un chant marin, un show servi par deux danseuses langoureuses nous a définitivement fait prendre le large. Pas de cravates chez Bazaarvoice… mais des cols de matelot multicolores !

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.