20 réflexions au sujet de “Logo, le retour”

  1. Dans l’esthétique, le visuel est beaucoup plus sympa que le chien ! Maintenant, dans le ressentit, je suis encore gêné, desolé d’avance 🙁

    Même si j’aime beaucoup le style un peu sali, graffiti, et surtout l’association avec le noir et le blanc : un mélange aseptisé, mais classe et qui trouve sa place en chaque occasion.

    Donc, 2 gènes pour moi :
    – un "code" : le carré epais qui entoure les 3 lettres "JSP". Il enferme les lettres, sans leur laisser d’espace pour respirer, et donne la sensation de les écraser avec leur effet d’étirement vertical.
    – et une image qui m’est de suite venu à l’esprit : la prison ! Le logo ressemble à des barreaux de prison, ou à une de ces marques que l’on gravait autrefois sur la peau des détenus au fer rouge.

    Bref, je vois peut être les choses bizarremement, mais pour moi ce logo laisse une idée âpre d’interdit et d’isolement, loin des valeurs du JSP à mon sens….

    Répondre
  2. Je n’accroche à aucun des 2 logos.

    L’ancien n’était pas vraiment parlant. Je n’ai pas vu le rapport avec le chien et le jour sans pub …
    Le nouveau est complètement renfermé, carcéral

    Aucun de ces logos semblent correspondre a l’esprit d’ouverture vers le consommateur que vous voulez donner à votre manifestation

    D’après ce que j’ai lu, votre idée est justement d’ouvrir la pub au consommateur pour lui donner la parole.
    Ce logo ne représente pas l’esprit d’ouverture que vous voulez donner à ce jour. Au contraire, il se place dans un esprit où ce jour serait celui de la fin.

    Pour vos partenaires, la fin de la publicité et du libre esprit de commerce
    Pour les lecteurs, la fin d’un idéal, celui de voir le monde s’améliorer. la fin de la libre pensée…

    Pour votre événement, même si je ne suis pas spécialiste du marketing, je souhaiterai un renouveau. Un pont entre 2 mondes qui enfin chercheraient à se comprendre. La construction d’une relation solide où chacun est gagnant.
    Je veux de l’espoir.

    Je ne veux pas voir l’image d’un monde noir et figé où tout ce que je ferais sera voué à l’échec. Je veux un combat, certes, mais un combat où je sens les possibilités qui me sont offertes.

    Votre logo doit représenter une chose : l’espoir et la communication ouverte sans tabou entre les différents acteurs (entreprise, consommateur,…)

    Répondre
  3. J’aime bien le côté "crade" et épuré en même temps de ce logo. Je suis d’accord qu’il a un côté enfermé, mais je crois qu’il ne s’agit pas de juger la réalisation, mais l’idée du graf et le danger de le relier aux antipubs, non ? C’est possible que s’il est pris au premier dégrée, certains pourraient faire le lien.

    Répondre
  4. J’ai regardé le logotype entre midi et deux… Ce soir j’ai une charrette qui s’annonce.

    Avis :
    J’ai trouvé le logo un peu “exécuté”. L’effet supersonique a ses inconvénients. J’aime beaucoup l’effet journal abîmé sur le noir.

    Solutions perso :
    Je reprendrais une typo ressemblant à celle de ton blog. On pourrait illustrer l’absence de pub. Donner un peu de dynamique au carré.

    Répondre
  5. Franchement, tu t’attends à quoi ? Qu’on fantasme sur ton
    graphiti minable d’une manifestation débile qui ne résout
    aucun des vrais problèmes de cette société ?
    J’ose le dire sans retenue : c’est nul.
    De plus tu te trompes complètement dans ta démarche. Le
    logo est la première forme des publicités. Logotyper ton
    mouvement revient donc tout symplement à ne pas y croire,
    voire à le trahir !
    La vérité, et tu le montres par ta demande, c’est que toute
    notre génération est née d’un papa, d’une maman et d’une
    floppée de pubs qui t’ont conditionné depuis ta naissance.
    Tu ne peux pas t’en passer et elle ne t’est en rien néfaste !
    Alors arrête ce combat ringard…
    Tchao.

    Répondre
  6. J’ai toujours trouvé que sur ce blog, à différence de certains autres, les interventions étaient sensés et les commentaires polis et constructifs. Je sais que vous ne faites pas de censure, mais à votre place je virerai ce commentaire.
    Ce monsieur qui ne sait même pas de quoi on parle, s’est sûrement trompé d’adresse.

    Répondre
  7. C’est donc un jour sans pub, sans avis contradictoire, sans heurt ni gros mots. Et il y quoi d’autres en moins dans votre jour idéal ? Un jour sans arabe ? sans chômeurs ? qui sait nathalie, ce sont peut-être des options qui te plaisent…

    Répondre
  8. Les avis contradictoires font avancer. Mais on peut donner son avis sans agresser ni dire des gros mots. Et surtout après avoir plongé dans le sujet. Un jour sans chômeurs, c’est une option qui me plait aussi.

    Répondre
  9. Le logo est simple, voir trop. Il serait utile de lui donner un côté plus trash, usé.
    Cela serait purement graphique, mais cela vendrait mieux votre cause…

    Sinon quelle est l’utilité d’une telle journée ? Je piges pas ? Malgré le nombre croissant de gens qui rallient votre cause.

    CAMARADES ! APPAUVRISSONS-NOUS ! (juste un jour, parce qu’il ne faut pas déconner..)

    Répondre
  10. j’suis pas convaincu par le logo… l’effet usure est un peu
    cheap, pas tres credible, le gros contour noir rappelle le
    fumer tue des paquets de clope qui a deja été trop
    detourné, et je ne pense pas que le noir soit de
    circonstance (meme si ça rappelle je ne sais qu’elle
    campagne…) car j’avais plutot l’impression que ce jour
    sans pub devait etre un evenement plutot joyeux, là j’ai
    un peu l’impression de voir un faire part de decé…
    la petite phrase " le jour sans pub" est illisible et flotte
    (y’a peut-etre un meilleur endroit où le mettre). quand à
    la typo du JSP faudrait peut etre la tavailler un peu (les
    lettres se balladent dans le carré…
    De plus, vous parlez d’esprit du tag ou je sais pas quoi,
    mais là l’effet, c’est plutot truc imprimé normalement,
    mais usée a force de trainer dans une poche ou autre…
    essayez plutot un effet pochoir meme si je pense pas
    que ce soit la bonne solution…

    Répondre
  11. Vos « Trop ceci, trop cela » me font pouffer de rire. Il me semble d’être dans une agence de pub où chaque DA croit pouvoir faire mieux que son voisin. Et vu qu’il ne peut pas critiquer l’idée, ils s’attaque à la forme, même s’ils sait bien qu’il s’agit d’un premier jet. Moi, je trouve que ce logo a une véritable force, un presence et que le graffiti c’est une méga-idée. Je suis d’accord avec wilfried que l’enfermement du carré ne represente pas le JSP.

    Répondre
  12. Céline a un mouvement de recul : «Moi, je le trouve agressif. Déjà, à la base, le tag est illégal et lié à des facteurs d’insécurité, d’incivilité. Nous allons être confrontés à certains préjugés.»

    L’idée après l’avoir lu me paraît sympa et plutôt profonde.
    Le débat sur le graff m’amméne à un autre concept : la journée sans tocards.

    Répondre
  13. Chouette, un logo qui enflamme les esprits et suscite des polémiques et des propositions ! Je trouve positifs que les graphistes et les DA réagissent. Peut être que la pub n’est pas figée et qu’il existe des pubards qui ont envie d"évoluer et de discuter avec nous, le consommateurs. Et si ce sont les jeunes, encore mieux. C’est eux qui feront la pub de demain. Communiquer, ouvrir le débat, c’est déjà avoir un début d’ouverture. 🙂

    Répondre
  14. Ce logo sur un T-shirt ? Ouais !!! Je me voie bien avec. Il manque juste le petit sourire qui dit que le JSP est un jour de fête. Allez, Fabien, un petit sourire pour la presse !

    Répondre
  15. Je suis DA et je pense que notre métier ne doit pas se limiter à choisir des jolis typos, faire des graphismes sophistiqués ou des mises en pages attrayantes.
    Il faut d’abord réfléchir à un concept, à une idée. Ici il y a une reflexion intelligente : l’expression libre sur l’espace urbain avec un petit clin d’œil aux antipub. Ce logo a un seul défaut : il est trop intello (le deuxième dégré n’est pas à la porté de tout le monde) et certains pourraient bien l’associer à des mouvements contestateurs. Je crois, tout simplement, qu’il faut être plus basique. Pour ce qui concerne la forme et le traité, moi, j’aime bien, mais je crois que ce n’est pas le sujet de la discussion.

    Répondre
  16. Je trouve ce logo vraiment austère par son plein-emploi des codes réservés à la dramatisation.
    Son esthétique me fait penser plus à l’oeuvre intello-frigide de Buren [signe minimal : n&b + verticalité] qu’à l’esprit créatif libéré et vivace du bon graf.
    Mais de toute façon, le projet du JSP ne se rapproche en rien de l’art d’opposition d’avant-garde ou de rue, puisse qu’il incarne l’idée du décloisonnement… peut-être une piste pour un symbole !

    Répondre
  17. Tu as la haine parce que ta maman ne t’as jamais dit que tu es le plus beau, le plus intelligent et le plus talentueux ? Mais oui, tu l’es aussi et arrête de voir tes jours comme le dernier jour et crois au JSP. L’espoir fait vivre. Tu verra, on va y arriver.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.