Ca tombe le…

Ca tombe le…

Rarement les distributeurs auront subi pareil chahut. D’un côté, animé d’un désir de conquête peu commun, Amazon met le secteur sous tension en étendant sans cesse le périmètre de son pré carré. De l’autre, les consommateurs se satisfont de moins en moins des schémas de consommation habituels. La mise à disposition d’un produit ne constitue plus l’Alpha et l’Omega. Pour ces derniers le parcours d’achat doit être l’occasion de vivre de nouvelles expériences en phase avec leurs valeurs. Et comme si cela ne suffisait pas, les distributeurs semblent jouer contre leurs propres intérêts en multipliant les scandales alimentaires. Pour sortir de cette zone de turbulences, nombre d’entre eux ont fait de l’innovation numérique leur planche de salut.  Quel regard les distributeurs portent-ils sur ce parti pris ? S’agit-il d’une réponse adaptée à leurs besoins ? Ces questions sont au cœur de l’enquête* menée par Opinionway auprès des Français pour le compte de Generix Group, éditeur de solutions collaboratives pour l’écosystème du commerce…

ETUDE Generix Group – OPINIONWAY

Tendances du luxe : « on frôle le foutage de gueule »

Du flirt avec la culture populaire au culte, souvent opportuniste, de la diversité, les marques de luxe jonglent avec les tendances et explorent des horizons esthétiques volontairement subversifs. Retour sur la conférence « Exploser les Canons du Beau » organisée par M Publicité.
Dans l’industrie du luxe, la transgression ne date pas d’hier. En réalité, remettre en question les « canons du beau » serait même un phénomène cyclique voué à se décliner dans le temps, explique l’historien spécialisé en mode Pierre-Jean Desemerie en ouvrant la conférence. « Revenons 700 ans en arrière, au 14ème siècle…
Share Button

Laisser un commentaire