Demain.fr c’est un autre jour

Demain.fr c’est un autre jour

Attention les enfants, Mamie fait son coming-out !

Meetic Group et l’agence Buzzman se sont penchés sur cette génération perdue qui est la mienne : les quinqua et plus, célibataires, chomdu fin de droit, divorcés, jamais mariés,  pas retraités avant un bout de temps, pour que leur corps exulte comme le rappelait Jacques Brel dans sa chanson « Les Vieux ».
Oui, je me cherche un mec (ok, tout le monde sait que j’en ai déjà un, mais abondance de biens ne saurait nuire.
Oui, je veux du fun : aller au Louvre avec quelqu’un, me bourrer la gueule au Darjeeling, baiser au moins deux minutes par mois, me coucher à pas d’heure, et guincher dans les thés dansants.

Je veux être jeune, bordel ! J’ai bien essayé E-Darling, Adopte un mec, mais je me suis aperçue que les partenaires qu’on me proposait n’avaient même pas l’âge du bac, en plus, j’y ai croisé ma fille qui a refusé de se mettre en ménage avec moi sous prétexte qu’elle habite déjà chez moi.

Bon on rigole. Mais j’ai tout de même voulu être certaine de ne pas vous refiler un tuyau crevé. J’ai donc testé pour vous ce site de rencontre ciblé DisonsDemain.fr. pour les jeunes de plus de 50 ans dont, à 65 ans, j’espère encore faire partie.

Toi le quinqua, tu entres tes coordonnés comme si tu t’inscrivais sur Zalando ou FNAC.FR. Ton CV/parcours du combattant consiste à donner tes caractèristiques physiques. Ta couleur de cheveux : blanc forcément ; ta taille, ne triche pas, hein ; ton meilleur défaut : vieux. ET surtout tes goûts ou tes hobbies : tricot, bricolage, jardinage. Tu es toujours dirigeant, cadre sup, consultant ou…retraité. Tu donnes ta ville de résidence et tu mets ta photo, OUI, choisis-la bien, les autres sont toujours prêts à te juger sur l’apparence. Bien sûr tu as le choix du sexe de ton partenaire, homme ou femme – chien et chat, c’est pas dans les algorithmes. Tu fais part de tes préférences : grand, beau, intelligent, riche. Ensuite, ça se corse comme disait Napoléon. Il faut payer pour voir le casting. Une seule promesse, se faire niquer financièrement.

J’ai joué le jeu, j’ai payé, j’ai mis une photo d’il y a 5 ans, des mensurations d’il y a 40 ans, mon pseudo c’est Margue, vous pouvez vérifier.

Mais vous aimeriez peut-être que je vous parle de la campagne imaginée par Buzzman. Quelle que soit mon admiration pour cette agence qui est toujours extrêmement créative, qui casse les codes et remporte autant de prix que BETC, je dois avouer que j’ai trouvé cette création assez timide. Par exemple, un jeune homme débarque dans la cuisine de son père tandis que la nouvelle copine de celui-ci (ou le coup d’un soir) lui met une main aux fesses, la grande classe, et c’est tout, il lui demande si elle préfère le thé ou le café.

Ou alors, un homme d’âge mur a oublié sa veste chez une dame, il nous la joue Danse avec les stars et tout ce qu’elle fait, c’est rouvrir son portail pour lui rendre la veste.
Un bisou, juste un bisou, même pas un deuxième coup. Ils sont timides ou pudiques ou coincés, les quinqua ? Cette campagne, diffusée à partir du 23 mai en France en TV et radio n’est pas follement audacieuse eu égard sans doute à l’âge de la cible potentielle, ces pauvres gens qui ont cherché l’âme-sœur pendant un demi-siècle et qui sont encore un brin romantiques. Et pudiques.  « Non, je ne mets pas la langue et je ne couche pas le premier soir ». Ils ont bien tort car si ça se passe bien, ils auront peut-être envie de recommencer, disons… demain ?

CREDIT

PDG : Alexandre Lubot
Directrice Marketing Europe : Émilie De Fautereau
Marketing & Consumer Manager Europe : Jérôme Rivière 
Directrice Marketing Europe du Sud Héloïse Des Monstiers
Marketing Manager France : Rémi Langlois

 

Share Button

Laisser un commentaire