Lexus lance Slide : le pourfendeur des airs !

Lexus lance Slide : le pourfendeur des airs !

11847233_10206259684682988_653977271_oOn l’attendait depuis cette mythique course poursuite à travers Hill Valley ! Mardi soir Lexus a dévoilé Slide, une création inspirée du légendaire hoverboard ! Élégant, avec son léger panache de fumée et un design qui a conservé la fameuse grille Spindle ; l’engin est plus réjouissant encore que le skateboard volant de Retour vers le futur !

Pour mettre en valeur le nouveau fer de lance de sa campagne Amazing In Motion, Lexus ne s’est rien refusé et à construit un Hoverpark près de Barcelone. On y voit Ross McGouran en pleine révolution gravitationnelle, fendant l’eau et l’air à toute volée !

Après le canular de Tony Hawk et le prototype décevant produit par Arx Pax, le public était très sceptique. D’autant que le constructeur automobile nous a méchamment fait languir en jouant de plusieurs effets d’annonces. Mais ce n’est pas un rêve cette fois, Slide lévite réellement ! Calmez vos ardeurs cependant, car il ne semble pas vraiment dans l’intention de Lexus de commercialiser cette planche volante, qui par ailleurs est très difficilement maniable !

Voilà près de deux ans que le constructeur automobile, avec des équipes établies en Allemagne et à Londres, travaillait sur ce projet. Pour réaliser cet exploit, Lexus a utilisé une technique de lévitation magnétique, alliant des superconducteurs refroidis par de l’azote liquide et des aimants continus.

Ce système avait déjà été expérimenté en 2011 par une équipe de chercheurs de l’université Paris VII. A l’époque, le Magsurf, en dépit de son design hasardeux, avait fait forte impression ! Cependant l’engin demeurait bridé par un rail. Et il en va malheureusement de même pour Slide, même si cela est peu visible dans la vidéo. Pas cachotier, Lexus nous dévoile ici la marche à suivre pour surfer sur l’air :

L’autonomie de la planche n’est, elle, que de 10 à 15 minutes ; passé ce délai, il faut la recharger avec de l’azote liquide. Mais la révolution ne réside de toute façon pas dans la planche elle-même mais plutôt dans les incroyables possibilités de déplacement qu’elle implique. En matière d’automobile, le marché de l’aéromobilité pourrait bien concurrencer celui, par exemple, des voitures électriques. En effet, le successeur logique de Slide… c’est la voiture volante !

Coup du sort, le groupe Toyota créa la filiale Lexus l’année même où le public découvrit l’hoverboard dans le film de Robert Zemeckis ; en 1989. Aujourd’hui la campagne autour de Slide s’annonce déjà comme une grande réussite. Lexus dévoile un objet à la fois high-tech, design, et qui de surcroit était attendu par toute une génération. Toujours dans le cadre d’Amazing In Motion, le constructeur a également projeté dans le ciel ses quadrotors Swarm ; une toute nouvelle génération de drones !

Il faut couler l’azote pendant qu’il est froid !

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.