En 2015, les Chatons d’or aiguisent leurs pointes  !

En 2015, les Chatons d’or aiguisent leurs pointes !

Babette Auvray-Pagnozzi et Andréa Stillaci - Crédit Photos : François Tancré
Babette Auvray-Pagnozzi et Andréa Stillaci – Crédit Photos : François Tancré

Mercredi dernier a eu lieu la quatrième éditions des Chatons d’or, « le festival ouvert aux idées qui font avancer les idées ». 800 publicitaires triés sur le volet se sont donné rendez-vous pour la remise des prix dans la salle du Pan Piper, à Paris. Sponsors, annonceurs, journalistes et influenceurs en tout genre ont également participé à l’événement. Et les ronronnements ont résonné bien au-delà du 11e arrondissement : les Chatons d’or étaient mercredi soir le quatrième sujet le plus discuté en France sur Twitter !

Crédit Photos : François Tancré.
Crédit Photos : François Tancré.

Les Chatons, c’est la seule cérémonie du métier où les grands félins ne viennent pas pour s’auto-congratuler mais pour récompenser les chatons de tout poil ; leur apprendre à rugir afin de mettre une patte (voir beaucoup plus) dans une agence !

Chatons
Cette année nos matous ont donné du fil à retordre à un jury d’exception présidé par le directeur de la Création et fondateur de l’agence Hérézie, Andréa Stillacci ! Le niveau ne cesse de grimper et le nombre de créations déposées a été multiplié par deux par rapport à l’année dernière avec près de 2000 candidatures ! La portée de cette année présente de très jolis spécimens d’inventivité.jurychatonsAfin de mettre nos chatons dans le bain, une table ronde animée par Laurent Allias –  papa, organisateur et animateur des Chatons – a réuni quelques ténors de la profession avant la grande soirée de remise des prix. Son thème ; « Let’s ronron » !

11390164_10206497264661073_1618008344963418092_n

À travers l’évocation de leur parcours personnels, nos invités d’honneur ont miaulé avec délectation leur amour du métier. Rien de mieux pour se faire les griffes que de se frotter aux plus grands ! Tandis que les catwomen Anne Cécile Tauleigne et Isabelle Musnik nous faisaient revivre l’âge d’or de la publicité, Baptiste Thierry et Andréa Stillacci ont donné les clefs qui font le succès d’une grande campagne ; inventive et reconnue dans le microcosme publicitaire, elle doit aussi s’accompagner d’un succès populaire retentissant ! Face au gigantesque rouleau compresseur du Big Data, le directeur de recherche au CNRS Dominique Wolton nous invite à repenser l’interactivité ; la publicité de demain devra en effet sortir les individus de leur « solitude hyper-connectée » et encourager les échanges réels.


Babette Auvray-Pagnozzi et Andréa Stillacci ont ouvert la cérémonie en décernant le prix  » Print Libre » à Haribo, qui avait fait l’unanimité du jury tant pour l’idée – drôle, créative et percutante – que pour l’exécution. L’annonceur ferait bien d’y planter ses crocs sur le champ !

Haribo par Gaetan Malle, Salima Mouhtaseb et Cyrine Arrar
Haribo par Gaetan Malle, Salima Mouhtaseb et Cyrine Arrar

2-Les-Chatons-dOr-Prix-Print-Libre-Gaetan-Mallet-2Pour couronner le tout, le vieux lion Jacques Séguéla est venu remettre son prix éponyme devant une foule galvanisée ! À 81 ans, ce grand publicitaire charismatique conserve tout son humour et son goût pour l’auto-dérision !11401359_10206504176633868_234306952771697999_n

Prix Jacques Séguéla - Hugo Mathieu
Prix Jacques Séguéla – Hugo Mathieu

Après la remise des prix, les chatons ont pu se ruer sur le bar : les lauréats ont ainsi célébré leur victoire jusque tard dans la nuit !

L’opus 2015 des Chatons d’or a été une belle réussite. Et si vous n’avez pas raflé de prix mercredi dernier, pas de panique ! On sort ses griffes, on hérisse ses poils et on se prépare pour la prochaine cérémonie qui réunira des partenaires et des sponsors de renom. Chats de gouttière ou grands ma(ni)tous de la pub ; tout le monde est convié l’année prochaine à ronronner de concert ! !

Souvenez-vous ; gloire aux vainqueurs et honneur aux vaincus ! Car il y a beaucoup plus de jeunes gens doués que de trophées !

Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire