Mona Turkey, l’égérie totalement nue de Canal Sat

À l’instar de Kim Kardashian, la nouvelle égérie de Canal Sat veut, elle-aussi, « casser la télévision et l’internet ».

Thanksgiving se profilant à l’horizon, de même que Noël, BETC et Canal + ont décidé de faire d’une pierre deux coups. Dans un amas de campagnes plus lourdes les unes que les autres sur le Black Friday et pléthore de clichés sur Noël, on s’octroie un petit moment de détente, de rire et de répit avec une nouvelle série de spots TV sur Canal Sat.

Rappelez-vous, quelques mois plus tôt l’agence française faisait déjà le buzz avec ses égéries « La Lionne » et « Le Hamster » dans des spots truffés d’humour et d’exhibitionnisme.

http://youtu.be/kLJXjPS1kCk

« Jamais deux sans trois », l’indécrottable paire BETC / Canal+ nous gratifie d’un troisième opus promotionnel pour Canal Sat avec une actrice principale très particulière…

Sans titre

Mona Turkey n’est pas n’importe quelle dinde : loufoque, caractérielle, intrépide et mauvaise danseuse, elle a surtout une apparence surprenante. Contrairement au hamster ( « Tiens, en voila du poil ! »), Mona, elle, est à poil ! Déplumée, elle affiche un teint hâlé digne d’une cuisson à 200°C, et s’exprime sur un ton hautain et supérieur (derrière lequel se cache Catherine Jacob) secouant la membrane cramoisie sur son visage comme s’il s’agissait d’une mèche de cheveux. Totalement humanisée, à l’instar de ses prédécesseurs ursinés, félins et rongeurs, elle a le privilège de nous faire glousser de rire dans 3 spots pour le panel des meilleures chaines de Canal Sat, MyCanal et les chaines Disney.

Le premier spot est assurément le plus drôle, puisqu’il tourne en dérision les séries / comédies américaines, en reproduisant une scène typique de Noël / Thanksgiving, au décor on ne peut plus stéréotypé, réunissant tous les clichés américains avec les enfants à l’air innocent, les parents âgés en cardigan, un militaire en uniforme, un noir-américain et une bimbo blonde vêtue d’un haut en léopard.

Mona Turkey se fait interviewer à la manière d’une actrice professionnelle (en l’occurrence, d’une dinde professionnelle) dans le deuxième spot, en incarnant des rôles divers (clin d’oeil à Ethan Hunt de Mission Impossible), pour mettre en avant MyCanal et l’accès à Canal sur tous les écrans.

http://youtu.be/bcEXRC6pgFQ

Le troisième spot, le moins drôle du trio par son côté un peu forcé et sans réel fond, voit la volaille échouer misérablement lors d’un « faux casting » pour la Reine des Neiges, où une glissade malencontreuse achève une chorégraphie plus que douteuse, l’objectif étant de mettre en avant la variété des chaines Disney disponibles sur Canal Sat.

Pari réussi pour Adrien Armanet, qui a très bien su capter l’esprit décalé de Canal + et se servir de l’effervescence régnant autour des fêtes de fin d’année. En attendant la prochaine série de spots et leur nouvelle égérie, vous reprendrez bien un peu de dinde ! L’aile ou la cuisse ?

Share Button

2 réflexions au sujet de “Mona Turkey, l’égérie totalement nue de Canal Sat”

  1. à l’attention de Monsieyr Adrien ARMANET .
    Félicitations pour la naissance de Mona TURKEY qui nous a fait passer de trés bonne fêtes de fin d’année , vos spots publicitaires sont géniaux et nous attendons
    la suite de Mona avec impatience . Celà est plus distrayant que certains dessins animés . BRAVO BRAVO !!!!!!!
    Annick 62 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.