Moustache pour les hommes et coupe des poils pubiens pour les femmes

Le poil fait-il vendre ? Tout dépend où il est placé. Car si Movember a su l’utiliser habilement en faisant passer un message sérieux d’une manière légère et drôle, celui de Julyna est passé complètement inaperçu.

heart-warming-moustache-movember

On sait que lorsqu’on ne dispose pas d’un budget qui permet d’avoir un « effet marteau piqueur » et qu’on veut se faire connaître, rien de tel qu’une idée forte et pas chère pour obtenir des retombées presse gratuites au profit de la marque.

En 2004, la fondation caritative Australienne Movember (contraction de november et de mo, moustache en argot) pour sensibiliser les hommes à la problématique du cancer de la prostate, a lancé le défis viril qui a provoqué une véritable épidémie de moustaches. Non, rien à voir avec la fingerstache ou avec la tendance glam « retour à l’ancien » de cet été. Les inscrits sur le site Movember ont été invités à se  raser de près le 1er novembre, puis de se laisser pousser la moustache jusqu’à la fin du mois.

movember

La campagne a rencontré un énorme succès et est devenue un phénomène mondial. Tous les ans, en novembre, des milliers d’hommes s’inscrivent sur le site pour essayer de récolter des dons. Et le chiffre est toujours en croissance (plus de 30 % chaque année). Près de 590.000 en 2013.

Et si ça marche pour les hommes, pourquoi pas pour les filles ?

Inspiré de Movember, Julyna a pensé d’aiguiser la prise de conscience aux risques du cancer du col utérin et recueillir des fonds pour sensibiliser la population à la nécessite du dépistage, en invitant les femmes à trouver leur style de poils pubiens en juillet. « Quel est votre style ? Montrez votre soutien et participez à la lutte contre le cancer du col utérin ».

julyna-ambient-végétation-2Pour la coupe, les femmes pouvaient s’inspirer en suivant des idées et des conseils du site pour des coupes « mode », du rasage brésilien (la totale) à celui en forme de cœur ou de flèche.

Mais le succès n’a pas été au rendez-vous. Après avoir fait hérisser le poil aux spécialistes de la santé qui pensent que cette campagne envoie un message erroné sur la prévention de la maladie, la campagne qui se voulait provocatrice est passée sous le nez du grand public. Pourquoi ? Car, si une coupe de moustache est ostensible, la coupe des poils pubiens est bien moins évidente à exposer. Et, pour se faire remarquer, du poil oui et autant qu’on veut, mais jamais là où personne n’ira voir.

Une suggestion aux femmes de Julyna. La prochaine fois, si vous voulez vous faire remarquer par le plus grand nombre, faites-vous pousser la barbe… au nez de vos détracteurs.

Share Button

3 réflexions au sujet de “Moustache pour les hommes et coupe des poils pubiens pour les femmes”

  1. Au fond, chaque produit est unique et il n’y a pas de bonnes recettes dans l’absolu. J’avais lu votre point de vue dans l’une de vos interview à ce sujet et ces deux campagnes en sont la démo. Merci

Laisser un commentaire