Les Chatons d’Or 2013, un prix au poil !

Les Chatons d’Or avaient commencer à miauler timidement l’année dernier. Ils ont pris du poil de la bête et nous reviennent en force.

Cette fois, vous ne pourrez pas les rater !

Avec les Chatons d’Or, tous les jeunes talents  de la pub peuvent saisir leur chance : créatifs, freelances. Même les étudiants peuvent se faire leurs griffes sans débourser un centime. C’est gratuit et ouvert à tous. Les meilleurs Chatons auront des récompenses et d’autres surprises.

Cette année le jury rugit plus fort. Mais vous pouvez tenter votre chance jusqu’au 29 mai prochain en déposant votre création libre ou selon un brief Client, directement sur l’application de la page Facebook de Wepulp

Les Chatons d’Or sont soutenus par des partenaires prestigieux. Des marques  comme : SFR et ses séries RED, Kia Motors France, Schweppes et la Villa Schweppes, la référence, depuis 2007 à Cannes, de la croisette en termes de musique et de fête, Alloresto, le premier site Internet de restauration à domicile avec commande en ligne qui permet à la moitié de Twitter de ne pas mourir de faim, Ballantine’s 12 ans et son nouveau cocktail le Collin’s. Mais aussi par des médias comme INfluencia, le trendmag des influences médias, Clear channel Outdoor avec sa marque Play, des institutions comme L’ARPP, et  l’AACC, par Sup de Pub et par des blogs prestigieux.

D’ailleurs LE JOUR SANS PUB est aussi partenaire des Chatons d’Or et, comme vous le savez bien, nous, on ne parraine pas n’importe quoi !

Alors, n’hésitez pas à y participer. Il est temps de montrer vos griffes ! Au pire, vous pourrez venir miauler de joie à la super soirée (700 personnes prévues) à Paris le 4 juin.

Share Button

32 réflexions au sujet de “Les Chatons d’Or 2013, un prix au poil !”

  1. C’est nul ! Si l’idée est excellente, la mise en place est ridicule ! Avez-vous regardé le jury ? Que des commerciaux, des Clients, des blogueurs sans aucune crédibilité (à part toi, bien évidemment) et ce sont eux qui jugent la créa. On fait passer par un concours ce qui est en réalité une Opé de RP.
    Barka est super sympa, mais la créa c’est plutôt Pascal, La DG de l’AACC est une femme adorable, mais rien à voir avec la créa. Le seul crédible c’est Joe La Pompe. Sinon, des RP, des Dircom, un illustrateur, ce sont eux qui vont juger la créa ? Ca sent mauvais. C’est politique et entre copains. La Réclame, c’est qui, quel est son parcours créatif ? Et les autres ? Pourquoi les DC ne sont pas là ? Où est Séguéla ? Où sont les vrais créas ? Où es la légitimité de ceux qui jugent ? Pourquoi tu ne fais pas partie du jury, Babette ?

    • Bonjour Charles73,
      Je me permets de répondre à ton message. Tu parles de « mise en place ridicule » mais tu ne parles que du jury (j’y reviens dans mon 2ème point) donc je trouve peut-être tes mots un peu durs.
      Concernant le jury :
      – Des profils créatifs et DC sont en train d’être ajoutés (oui le jury grandit au fur et à mesure)… Comme le prix qui est en perpétuelle construction depuis 1 an.
      – Qui achète vos créations ? Vos amis créatifs ? Nous avons essayé d’intégrer le plus de marques possibles car, au final, ce sont eux qui achètent vos créations. Pas les créatifs d’autres agences. Donc nous avons beaucoup d’annonceurs (d’autres sont encore à venir). C’est ce qui (nous l’espérons) va apporter une certaine légitimité au prix (même si nous resterons toujours très humble et à notre place ne t’inquiète pas).
      – Les autres que tu cites sont plus que crédibles pour faire parti de ce jury car c’est eux qui font le prix. Ils étaient là dès le début. Ils nous ont fait confiance alors que le prix n’en était qu’au stade d’une idée (une envie de faire bouger les choses plutôt) 4 jours avant Cannes Lions l’année dernière. Et au-delà de ça, des institutionnels tels que l’ARPP ou même l’AACC ont un point de vue qui est très intéressant dans un jury qui est (nous sommes bien d’accord) très hétéroclite.
      – Et sinon, j’ai contacté 4 gros DC de grandes agences… Pas de réponse. Aucune. Miauler ils s’en foutent. Ils rugissent eux. Un point c’est tout.
      Si tu as des DC et créatifs légitimes qui sont chauds je te propose de leur dire de me contacter (sur la page Facebook, sur twitter, via pigeon voyageur…). Je suis tout à fait ouvert aux critiques et aux améliorations pour que ce prix soit une belle expérience et un tremplin pour tous ceux qui le méritent… Tous ces jeunes qui enchaînent les stages et qui galèrent à trouver un CDI, tous ces créatifs en agences qui peuvent être frustrés que leurs créations ne soient pas choisies parce leur DC/DG/commercial/client n’a même pas pris 30 secondes pour les regarder et les apprécier.
      – Les gens que nous avons choisis, s’ils sont là (s’ils ont osé être jurys des chatons d’or) c’est parce qu’ils ont l’ouverture d’esprit pour essayer de tendre vers des choses plus créatives, plus innovantes. La démarche même d’être là est un grand pas pour tous.

      Si tu as d’autres remarques constructives, je te propose de me contacter. Nous sommes ouverts à la discussion pour essayer (modestement) de faire bouger les choses dans le 2ème plus vieux métier du monde.

      • J’attends de voir le jury définitif et les campagnes primées. Il n’y a que ça qui me fera croire que ce n’est pas uniquement une Opé RP d’agence ou un cirage des pompes du Client, mais une véritable compétition créative.

    • Bonjour Greg, Je te laisse lire ma réponse à Charles73. Je suis également dispo si tu as des remarques constructives pour améliorer les choses.

    • Bonjour PhilippeLeRat, Idem je te laisse lire ma réponse à Charles73. Je suis également dispo si tu as des remarques constructives pour améliorer les choses.

  2. On se calme ! Ce n’est pas définitif, au moins, je ne crois pas. La plus part des gens du jury (Barka, l’ARPP, l’AACC, etc ) ont la légitimité d’être là car ce sont presque des fondateurs de ce prix, car sans eux l’année derniere ca n’aurait jamais pu marcher…. Attendez pour voir….

  3. Oui, Babette, mais vous, la créative qui aime son métier, qui le transmet et continue de susciter des vocations parmi les jeunes, vous conviendrez que c’est insupportable de voir quelle place est donnée à la création dans un concours créatif. Mes poils se dressent rien qu’à y penser. Quelle image on donne aux jeunes de la créativité ? Comment allumer le feu sacré si les créatifs se frottent à des commerciaux, à des Dircom, à des annonceurs ? ce n’est pas étonnant que le niveau est bas et qu’il continue de descendre et que les français n’aiment plus la pub.

    • Bonjour Ignatiamara, Idem je te laisse lire ma réponse à Charles73. Je suis également dispo si tu as des remarques constructives pour améliorer les choses.

      • Bonjour Laurent, j’imagine que vous êtes à l’origine du projet. Merci de vous être exprimé, maintenant je comprends mieux. Ca fait des années que je suis ce blog et je sais qu’on peut croire à son auteur. Je comprends pourquoi BPA vous fait confiance. Vous avez eu une belle idée. Parfois mon métier me fait honte à cause de cette sorte de snobisme qui existe dans notre profession, qui fait que les DC ne participent qu’aux grands événements de la pub où ils peuvent s’échanger les prix entre eux. Un remarque constructive : chacun passe un petit coup de fil à des copains DC. Et vous aussi, Babette, vous qui avez des amis DC haut placés, il faut les aider !

        • Oui en effet j’en suis à l’origine avec une belle équipe qui fait un énorme boulot !

          Un peu comme toi, j’aime énormément mon métier mais nous pensons qu’il y a des choses à changer/faire évoluer/améliorer. C’est un peu le message que l’on essaie de faire passer : arrêtons de prendre le melon et faisons avancer dans la bonne direction (celle de la fraîcheur, de l’innovation, de la jeunesse…) notre noble métier…

          Demain, nous allons sortir quelques petites choses qui vont dans ce sens… Stay tuned 😉

          Merci de ton soutien ! RDV le 4 juin ou sur les réseaux sociaux d’ici là…

  4. En même temps, et sans vouloir vexer quiconque, le travail d’un créatif est toujours jugé par des commerciaux en interne, des directeurs de com chez les annonceurs, sans oublier tous ceux qui peuvent donner leur avis… Il faudrait tout de même l’admettre un jour.

      • Erreur !!!! Cher Michouk, vous sortez de quelle agence ? Si vous pensez que les commerciaux et les Clients jugent la créa, c’est que vous êtes un commercial ou un Client ou que vous ne connaissez rien à la créa. Ils doivent juger si ça répond au brief, si la stratégie et les contraintes sont respectées, si le ton correspond à la marque et au produit et si l’objectif est atteint, mais ils NE devraient pas juger la création. C’est vrai qu’il y en a de plus en plus et le résultat oh oui, ça se voit;-)

        • « Ils doivent juger si ça répond au brief, si la stratégie et les contraintes sont respectées, si le ton correspond à la marque et au produit et si l’objectif est atteint… » Vous le dites vous-même 🙂

          • Oui, Michouk, je suis parfaitement d’accord, mais ils ne jugent pas la création ! Regardez Cannes, qui fait partie du jury ? L’année dernière : Olivier Altmann (président), Aurélie de Villeneuve , Florence Bellisson et Chris Garbutt. Que des DC ! Cette année toujours des DC, c’est comme ça partout, à chaque prix. C’est normal!
            C’est pour cette raison que je pensais que ce prix était pas professionnel. Mais désormais je n’ai plus qu’à avaler ma langue, puisque le jury est composé de 5 grands DC.

  5. Et toi, Babette, pourquoi tu ne fais pas partie du jury ? La papesse de la pub pourrait leur donner une super caution. Allez, vas- y, il faut les soutenir, ils ont l’air sympa, le projet est beau et ils le méritent !

    • Bonjours à vous tous, je sais que c’est votre passion qui vous fait pousser des cris. Mais là, vous ne pouvez que vous frotter les mains. Les Chatons d’or c’est une magnifique idée qui part d’un bon sentiment et qui donne une chance aux jeunes. Comme le dit Laurent, tout n’est pas encore parfait, mais tout est perfectible car toute l’équipe a une grande volonté d’aller oplus loin et de faire toujours mieux. Non Serena, je ne peux pas être partout, c’est pour ça que je ne fais pas partie du jury. Mais j’y crois dur comme fer ! Oui, Ignatiamara, je vais contacter des amis DC. Il suffit que l’un démarre pour que les autres se battent pour y participer. Vous verrez, les Chatons d’or feront rugir… de plaisir (merci la pub;-)

  6. C’est sûr qu’un prix décerné par Gabriel Gaultier, Alexandre Hervé, Pascal Grégoire, Andrea Stillacci, par un DC de BETC et bien d’autres, ça fait rêver !
    Mais si on est jeune étudiant ou stagiaire, le plus important c’est qu’on fasse attention à nous. On ne joue pas dans la cour des grands et ce n’est pas la même chose, mais c’est déjà ça ! Merci babette, merci Laurent !

    • On essaie de les avoir les gros DC… Mais ils rugissent beaucoup en ce moment donc ils ont peu de temps. La porte est grande ouverte 😉

  7. Bonjour,
    Je viens de tomber sur ça par hasard, j’aime bien l’idée.
    Je suis le DC de chez Grey Paris.
    Besoin/envie d’un juré

    • Hello Thierry et merci,

      je passe l’info à Laurent, il va être ravi 🙂 Et à tous mes lecteurs, j’ai pu me libérer (j’ai annulé une conférence ) et je ferai moi aussi partie du jury.

  8. Thierry Astier + Babette Auvray-Pagnozzi, ça devient sérieux. Je parie que maintenant tout le monde va se battre pour faire partie du jury.

  9. Je faisais aussi partie des râleurs, mais je me suis laissée prendre au jeu depuis que les DC sont arrivés. Maintenant c’est comme à Cannes, ce sont les gros créatifs qui jugent la création : Thierry Astier, Babette Auvray-Pagnozzi, Olivier Georgeon, Marc Desmasières et Eric Hélias. Grrr !!!

Laisser un commentaire