Sir John Hegarty aux CreativeMornings

Sir John Hegarty aux CreativeMornings

« La pub est l’univers le plus créatif dans lequel on peut travailler, le seul endroit où l’on doit avoir une nouvelle idée chaque jour. »

jbb
Sir John Hegarty, Babette Auvray-Pagnozzi, Brice Blanquier

C’est Sir John Hegarty en personne, illustre invité du CreativeMornings d’aujourd’hui, qui nous dit ça, un éclat dans les yeux et le sourire espiègle.

Co-fondateur de l’Agence anglaise BBH (Bartle, Bogel, Hegarty) qui emploie un millier de salariés et Chevalier de la Reine pour services rendus aux industries de la publicité et de la création, il s’est adressé aux professionnels présents dans la salle avec un discours très organisé, comme le font les chefs d’entreprise. Mais avec la classe du créatif doublé d’un humour British que nous, les mangeurs d’escargots ET de cuisses de grenouilles, aimons tant… Même si nous avons du mal à nous l’avouer !

Sur les bancs de l’école, il rêvait de devenir le nouveau Picasso. A la place, il est devenu une légende pour les publicitaires du monde entier grâce à ce qu’il aime dans la pub : l’irrévérence ! Le fait de pouvoir provoquer l’autorité grâce à la force de la publicité, de ne pas faire ce que les gens attendent de lui, mais plutôt ce qu’il aime…

Homme de pub, photographe, vigneron et maintenant écrivain ! Autant de cordes à son arc que d’humour dans ses mots.

Ce nouveau Monument est à Paris. Le Jour sans pub a eu la chance de pouvoir lui poser ces quelques questions qu’on va les partager avec vous :

Le Jour sans pub : « Après toutes vos récompenses et vos succès, vous êtes au sommet de votre art. Qu’est-ce que vous comptez faire maintenant? »
Sir John Hegarty : « Je n’ai pas de plan pour les 5 ans à venir, je me concentre surtout sur ce que je vais faire ces 5 prochaines minutes ! C’est déjà bien suffisant ».

Le Jour sans pub : Pour tout être humain normalement constitué, une fois que l’on arrive au sommet, tôt ou tard on finit par en tomber… Pas vous. Quel est votre secret ?
Sir John Hegarty : « N’ayez jamais, JAMAIS, peur ! Peu importe l’échec, relevez-vous plus fort. Soyez intrépide. »

Le Jour sans pub : Cette aisance et cette confiance en vous, c’est naturel ou est-ce que ça se travaille?
Sir John Hegarty : « En fait, j’étais plutôt réservé étant jeune mais, en grandissant, ça a évolué. Aujourd’hui, je suis toujours un peu nerveux avant les conférences, mais je parle avec mon cœur d’un métier que j’aime. Les gens ressentent ça. C’est ce qui me donne confiance. Always speak with your heart! ».

Je conclurai par une petite anecdote que Sir John Hegarty a vécue lors d’une réunion où la question était : « Selon vous, quelle est la marque la plus connue? »

Les différents membres présents ont tous répondu McDonalds, Coca-Cola,… Pas John ! Lorsqu’on lui a posé la question, il a simplement répondu : « l’Eglise Catholique ! Pourquoi ? Ils ont quand même un super logo : une croix ! Ça a été les pionniers de la mondialisation. Ils sont ouverts 7 jours sur 7. Ils ont toujours les meilleures places en ville. Ils se sont diversifiés : mariages, enterrements, messes,… Et le plus beau dans tout ça, c’est qu’ils vendent une chose qu’on ne peut même pas toucher : la confiance.»

Par Brice Blanquier

Share Button

3 réflexions au sujet de “Sir John Hegarty aux CreativeMornings

  1. Je me suis toujours demandé pourquoi la publicité française était ennuyeuse. Les annonceurs pensent que leur produit n’est pas pris au sérieux si elle est drôle ? Les créatifs n’ont pas le sens de l’humour ? Pourquoi des agences comme BBH n’existent pas en France ?

Laisser un commentaire