La SNCF veut sauver le monde

Prenez-vous pour Bruce Willis.

[wposflv src=http://www.lejoursanspub.fr/blog/wp-content/uploads/08-video/Mission-Paris-Deauville-Trailer.flv]

Avis aux sauveurs du monde. Le compte à rebours a déjà commencé. Il ne manque plus que deux jours avant que l’opération Paris-Deauville démarre. Et il faut faire vite. « Tic tac,tic-tac ». Vous n’avez que 20 secondes pour trouver la solution.

Qui n’a pas rêvé de prendre la place de Bruce Willis ou de Jacques Bauer et de sauver le monde ? Après le « Paris Deauville Code » en 2010, pour promouvoir la nouvelle ligne Paris-Deauville, la SNCF et TBWA\\PARIS lancent à partir du 25 août une campagne interactive étonnante.

En se connectant ici , les internautes se retrouvent projetés au cœur d’un film catastrophe. C’est comme voir la série « 24 Heures chrono », entre rebondissements et le suspense. La différence c’est qu’on est dedans. Et que les plus chanceux pourront remporter un pass cinéma pour assister au Festival.

Excellente idée qui touchera le amateurs de jeu et d’action. On y retrouve tous les codes et l’univers des blockbusters américains. Les comédiens (Joseph Malerba, à l’écran dans Braquo et Pierre Diot (dans le rôle du contrôleur qu’il avait déjà joué l’année dernière dans le Paris-Deauville Code) sont si bons qu’on s’y croirait dans un vrai film. La réalisation réalisation est des frères Salto (Louie et Jesse).

Client : SNCF Intercités
DirCom : Patrick Ropert
Agence : TBWA\\PARIS
Directeur de la Création : Philippe Simonet
Concepteur-Rédacteur : Guillaume Lartigue
Directeur Artistique : Till Aurousseau
Responsable agence : Anne Vincent, Claire Botreau
Réalisateurs : The Salto Brothers
Maison de production : Gang Digital et We are Anonymous

Share Button

5 réflexions au sujet de “La SNCF veut sauver le monde”

  1. J’avais bien aimé la SNCF la campagne avec les voyageurs interpellés en pleine gare. Celle-ci a l’air bien sympa, on dirait un vrai Bruce Willis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.