Loïc Le Meur et le cauchemar inévitable des médias sociaux

Loïc Le Meur et le cauchemar inévitable des médias sociaux

Les PC (Mac compris) vont devenir des camions. Steve Jobs

cb le club TF1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On était 200 hier à TF1 pour la keynote de Loïc Le Meur. L’événement monté avec maestria par Geneviève Petit et CB News, a attiré beaucoup de people et la salle était remplie à bloc.

Le sujet ? La version française de l’Ad:Tech keynote d’avril à San Francisco : »Comment promouvoir sa marque sur les médias sociaux ?”.

Loïc Le Meur, pionnier du Web français au bronzage californien, nous a expliqué, Powerpoint à l’appui, où en est la publicité face à la multiplication des plateformes mobiles (iPhone, iPad, Androïd, Blackberry, Nokia). Et surtout où va-t-elle aller.
Et puisque les américains ont quelques années d’avance, tout le monde boit ses paroles comme si c’était l’Evangile.

8 H30 du matin, presque la nuit, c’est dur de tout retenir. Mine de rien, on est en train d’écouter des nouvelles qui vont changer le futur de la pub. Et pendant que les pros se bousculent au portillon avec des remarques pointues, je vais vous raconter avec des mots simples ce qu’il m’a marqué le plus.

Bon, que les réseaux sociaux vont devenir des incontournables, ça, franchement, on le savait déjà. Avec leur 1 milliard d’utilisateurs dans le monde, il faudrait être fous pour les ignorer. Surtout si on est une marque internationale et on veut communiquer avec la planète toute entière.

En revanche la phrase de Steve Jobs, le co-fondateur d’Apple, me fait sursauter « Les PC (Mac compris) vont devenir des camions« .
 » Et bien, il a le sens de la formule, ce monsieur. Ce génie de l’informatique aurait fait un excellent concepteur-rédacteur.

Le cauchemar (c’est Loïc qui l’appelle ainsi) semble inévitable car le mobile va détrôner le PC et même le Mac et ceci plus tôt qu’on l’imagine. La même application se retrouvera sur l’ordinateur, le mobile ou la télévision qui, elle aussi, sera obligée d’évoluer et de suivre le chemin des smartphones.

Twitter connaîtra la plus forte croissance dans le monde. Il sélectionnera, choisira les tweets qu’il considère sans intérêt. Bref, tu résonnes ou on te vire. Ca, c’est pas cool ! Mais rassurez-vous, quand on sait qu’en France on n’est qu’à la dixième place Twitter dans le monde, on comprend vite que ce n’est pas demain la veille.

Certains influenceurs vont migrer de Facebook vers Google Buzz, suite aux problèmes de “privacy”. Et, mauvaise nouvelle, pour les blogs rien ne sera jamais plus comme avant. Quelle tristesse ! Que va-t-il donc devenir mon blog ? Se recycler en twitts à retwitter ?

Mais quoi qu’il se passe, évitez d’acheter des followers (saviez-vous que pour 900€ on pouvait acheter 10 000 fans sur Facebook ?). Mieux vaut avoir des gens qui vous suivent pour de vrai que des gens achetés. Autrement dit, la qualité, pas la quantité. Là, j’approuve, j’ai toujours préféré les vrais amis aux faux semblants.

Et pour finir, voici une bonne nouvelle pour ceux qui veulent travailler dans la pub. Les « community evangelist », version américaine du « community manager » c’est le métier d’avenir. Et un métier de fous car il faut être partout, répondre à tous au quart de tour et tout le temps, 24 heures sur 24. Et 7 jours sur 7. Apparemment c’est ce que fait Loïc en se reliant avec 2 autres personnes. Car ça ne le gène pas de répondre, même en pleine nuit à une question. Ouais… peut-être que c’est parce que je me suis réveillée trop tôt ce matin mais je trouve ce nouveau métier extrêmement fatiguant.Si vous voulez en savoir davantage et dans les détails, vous pouvez voir les slides.

Après ça, il ne vous restera qu’à vous entraîner à gazouiller !

Share Button

5 réflexions au sujet de “Loïc Le Meur et le cauchemar inévitable des médias sociaux”

  1. Très intéressant, mais je crois qu’en France il faudra encore du temps avant que ça se déclenche. A part quelques mordus de twitter, nous ne sommes pas prêts pour la révolution. Et tant mieux !

  2. j’ai même lu quelque part que les médias sociaux ont dépassé le porno en tant qu’activité N°1 sur le web. Si je me rappelle bien c’est au USA, donc ça va venir ici sous peu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.