Axa, la pub à l’envers

Elle étai aussi bien de fesses que de face. Raymond Queneau

[wposflv src=http://www.lejoursanspub.fr/blog/wp-content/uploads/08-video/Axa-Reinventons-Notre-Metier.flv height=405 {,} width=540 {,}]

Je suis tombée en arrêt devant le spot Axa. Étonnant, troublant, magique !

Comment ne pas le partager avec vous ? Et tant pis pour les mauvaises langues qui disent qu’il a été pompé du spot argentin « The truth » ou de « Lost generation« .

Comme disait Thomas Edison, « Le génie est fait de 10% d’inspiration et de 90% de transpiration » Et il a du en mouiller de chemises le rédac pour pondre ce texte bien ciselé à l’endroit comme à l’envers. Ah, que ça fait du bien de voir une pub qui sort du lot. Innovante, intelligente, créative et avec une promesse concrète. Bref, une pub qui redonne du souffle à la pub.

Tout y est. L’idée, originale et efficace. Le message, qui prend en compte les vrais problèmes des Français. Le ton, moderne et impactant. La voix, qui nous change des speakers stéréotypés. Et la bande son, fraîche et désarmante. Sans parler de la signature, très forte : « Réinventons notre métier » ! Quoi dire de plus ?

Maintenant c’est à l’Annonceur de jouer et de prouver ses promesses en prenant des engagements concrets sur chacune de ses offres. Il paraît que ça va venir, à partir du 2 juin. Histoire à suivre…

Share Button

19 réflexions au sujet de “Axa, la pub à l’envers

  1. une très jolie publicitaire. je ne sui pas pro, mais je dirais que c’est de la bonne création. J’ai aimé la voix, la musique, le texte, le slogan. Je suis aussi contente qu’enfin une marque prend des engagements.
    Mais comme vous dites : "à suivre…."

  2. Super, rien à dire. Beaucoup de jolis mots, mais maintenant on les attend au tournant. Il faut qi’ils apportent les preuves de comment ils ont reinventé le métier..

  3. En effet, c’est une pub très étonnante. J’aime beaucoup l’idée est originale, mais je suis d’accord avec les autres commentaires. Elle est bien si elle retombe sur du concret.

  4. Cela parait magique comme ca mais c’est en fait quelque chose d’assez simple à faire. il suffit de préparer des phrases "les gens doivent penser que", des phrases "les gens ne doivent pas penser pas que", des phrases "nous pouvons avoir cette qualité" et des phrases "nous avons ce défaut" puis lister les phrases:

    "les gens doivent penser que"
    "nous avons ce défaut"
    "les gens ne doivent pas penser que"
    "nous pouvons avoir cette qualité"
    "les gens doivent penser que"
    et ainsi de suite…

    puis lire dans les deux sens, et le tour est joué

    cela peut marcher pour plein d’autre chose

    bonne pub néanmoins, bien que les assureurs resteront à jamais des voleurs…

  5. Voila ce que les annonceurs doivent se dire

    dans la publicité

    le consommateur doit être pris pour un idiot

    personne ne doit penser que

    nous pouvons être honnêtes et responsables

    les clients doivent se dire que

    la pub est l’art du mensonge

    il serait faux de croire que

    nous pouvons faire différemment

    mais chez certaines agences…

  6. Je crois qu’en effet les annonceurs pensent qu’on est tous des idiots. Vous souvenez-vous de la fameuse phrase (je crois que c’est Procter):
    "Ne prenez pas les gens pour des cons, mais n’oubliez pas qu’ils le sont".
    Ce qui m’a étonné dans cette pub c’est que Axa a fait une pub intelligente en pensant que nous sommes en mesure de comprendre. Bon point:)
    Enfin un annonceur qui ne nous prend pas pour des demeurés. Cool ! Maintenant si elle met en pratique ce qu’elle dit, si ce n’est pas juste une belle pub, si elle a envie de changer son p… de métier, alors là nous sommes sur la bonne voie.

  7. A mes yeux il n’y a pratiquement aucun rapport entre le message de la pub (qui est construit sur ce que les gens veulent entendre) et les intentions "réelles" d’Axa. Ce qui compte ce n’est pas d’être sincère mais de le paraître, et de toucher juste. Ce n’est pas parce qu’ils font preuve de finesse (la pub est sympa il faut le reconnaitre) qu’ils nous en prennent moins pour des cons. Au contraire, ils nous pensent suffisamment naïfs pour tomber dans le panneau de beaux discours pseudo sincères…

  8. Bonjour Alexis, tu as peut-être raison, jusqu’ici les annonceurs nous traitent d’idiots et nous les traitons de menteurs.
    Il faut arrêter ce cercle vicieux. Moi, j’ai envie de leur laisser une chance.
    Avant de tirer les conclusions et mettre tous les annonceurs dans le même sac, attendons la suite. Si c’est un "faux discours", on le saura très rapidement.

  9. Bien d’accord avec certains d’entre vous : très jolie pub, bien troussée mais je le crains inefficace car quand je la regarde je ne vois que quelqu’un tente de m’entourlouper avec ses beaux discours tout creux. C’est de la politique moderne. Du bla bla. C’est juste l’histoire d’un publicitaire qui veut montrer aux autres qu’il s’est creusé la tête pour trouver une astuce. Bien, si son ego est satisfait, j’en suis heureuse. Mais son spot est aussi vide de sens que de dire par exemple, à quelqu’un "vous croyez que je suis con mais je ne suis pas con. Si vous ne prouvez rien, ça ne marche pas. Au contraire, tout le monde aura d’abord retenu que vous êtes con. Dommage. Cela dit, pour le procédé, elle est agréable à regarder.

  10. T’as raison Lysender, c’est cool, joli, mais pour l’intsant c’est du blabla et on retient uniquement le coté negatif de leur discours. Tu dis que c’est inefficace… ça a quand meme frappé un grand coup et ils se sont fait remarquer. Pour gagner notre confiance et être credibles, ça c’est pas gagné. Nous les attendons au tournant pour qu’ils preuvent ce qu’ils disent.

  11. ces une banque de mXXXX ils ne réinventent rien du tout leur service est lamentable et il n’ont aucune compétence je parle pour les client pro maintenant faut voir pour le privé

  12. la pub de l’assureur AXA : une pub ridicule et médicore dans sa conception
    bien à l’image de cette corporation de dorifores des temps modernes.
    vivement le temps où la naïveté s’estompera et où l’on mesurera l’ampleur de la supercherie de ce métier pour qu’enfin, le législateur decide de les imposer massivement à la hauteur de leus profits indécents.

Laisser un commentaire